Maxime Bertrand

Ingénieur du son

« Celui-qui-oublie-de-se-réveiller-les-matins-de-studio » n’en est pas moins très performant, c’est du moins ce qu’on essaye de se dire et se répéter quand on l’attend dans le froid (toi-même-tu-savais que ça ressortirait). Nekyien depuis La Fin des Pourparlers, celui sur qui on se repose tous en cas de pépin sur scène (ou de besoin de référence à South Park) n’a pas manqué de sauver la vie de nos performances sonores bien des fois. Aussi ingénieur du son pour GHST, cet homme de l’ombre (et de la nuit), est en fait derrière tous nos projets. Et le prochain, Enfants Brûlés, Relique d’un monde en fuite, ne pourrait pas se faire sans lui et ses oreilles expertes, du moins si on veut que les tiennes et les nôtres (qui le sont sûrement moins) puissent kiffer.

🎙Maxime en 5 chansons :🎙
Led Zeppelin – On my time of dying
Gojira – From the Sky
Snarky Puppy – Shofukan
Yes – Giant under the sun
Pendulum – Fasten Your seatbelt